Au cours du 2e trimestre de l’année 2019, l’activité du cabinet en matière de divorces ne faiblit pas.

Le 21 mars 2019, Maître Antoine CHRISTIN a obtenu une ordonnance de non-conciliation du Juge aux affaires familiales de NANTERRE : dans un dossier où il représentait l’époux, il a obtenu le débouté de l’épouse (qui demandait 400 € par mois de pensions alimentaires au titre du devoir de secours).

Le 6 avril et le 14 juin 2019, il a obtenu deux nouvelles attestations de divorce par consentement mutuel. 

Qu’il y ait bien immobilier, prestation compensatoire, enfants, pensions alimentaires, liquidations de régimes matrimoniaux ou comptes à faire entre les parties, vous pouvez faire confiance à votre avocat pour défendre au mieux vos intérêts et parvenir dès que possible au résultat souhaité.

Vous pouvez également consulter l’ensemble des décisions obtenues en matière de divorce par consentement mutuel en cliquant ici.