L’activité du cabinet SALMON ET CHRISTIN ASSOCIÉS en matière de droit de la copropriété ne faiblit pas.

Le cabinet a récemment obtenu trois décisions à ce sujet.

Dans le premier dossier, Maître Antoine CHRISTIN représentait un Syndicat des copropriétaires qui agissait en Justice pour obtenir le remboursement de travaux mal réalisés. Les adversaires ont soutenu que sa procédure serait affectée d’un vice de forme : le Tribunal les a déboutés de leurs demandes et leur a imparti un calendrier de procédure resserré (pour rattraper le temps perdu à cause de leur incident).

Dans le deuxième, Maître Antoine CHRISTIN représentait un copropriétaire qui contestait un procès-verbal d’assemblée générale de copropriété. Le Tribunal a intégralement annulé ledit procès-verbal et a condamné la copropriété à rembourser 4.000 € au copropriétaire au titre de ses frais d’avocat.

Dans le troisième, Maître Antoine CHRISTIN représentait un Syndicat des copropriétaires qui était assigné en Justice (un copropriétaire sollicitait que le Syndic soit démis de ses fonctions et remplacé par un administrateur provisoire). Le Tribunal a intégralement débouté le copropriétaire de ses demandes et l’a condamné à payer une amende civile pour procédure abusive de 5.000 €, une somme de 5.000 € à titre d’indemnisation du préjudice du Syndicat des copropriétaires et 4.000 € au titre de ses frais d’avocat.

N’hésitez pas à consulter toutes les décisions obtenues par le cabinet en matière de droit immobilier en cliquant ici.